Back to top

En route vers l'EDD

Se mettre en route vers l’EDD, pourquoi?

L’éducation en vue d’un développement durable est davantage qu’un sujet d’enseignement. Par la diversité de ses contenus et de ses méthodes, elle offre une approche attractive pour apprendre, vivre et travailler dans toute l’école de manière motivante et ouverte sur l’avenir. C’est l’occasion de réfléchir à des questions brûlantes de l’actualité, de s’entretenir de nos valeurs et  de s’approcher de questions et défis actuels.

L’EDD est bien plus qu’une nouvelle tendance ou mode. Elle s’ancre dans une volonté internationale et est le fruit d’un processus participatif pour que notre planète adopte un développement respectueux de l’environnement comme de ses habitants sur tous les continents. Le nouvel Agenda 2030 pour le développement durable (DD) adopté en septembre 2015 par la totalité des 193 Etats membres de l’ONU est constitué de 17 objectifs ambitieux de portée universelle. Cet Agenda précise dans le sous-objectif 4.7 l’importance de l’Éducation en vue d'un Développement Durable (EDD):

«D’ici à 2030, faire en sorte que tous les élèves acquièrent les connaissances et compétences nécessaires pour promouvoir le développement durable, notamment par l’éducation en faveur du développement et de modes de vie durables, des droits de l’homme, de l’égalité des sexes, de la promotion d’une culture de paix et de non-violence, de la citoyenneté mondiale et de l’appréciation de la diversité culturelle et de la contribution de la culture au développement durable.»

Liens avec les plans d’études

«Prendre conscience de la complexité et des interdépendances et développer une attitude responsable et active en vue d’un développement durable.» Visée prioritaire du plan d’études romand (PER), l’EDD n’y apparait pas comme une discipline en tant que telle mais y est transversale, multidisciplinaire, voire encore mieux interdisciplinaire. Elle apparait de façon progressive au fil des 3 cycles particulièrement dans les objectifs SHS (sciences humaines et sociales) et SN (sciences de la nature), ainsi qu’en FG (formation générale) «Vivre ensemble et interdépendances».

Pour les écoles du secondaire II et les écoles professionnelles, l’EDD apparait de façon variable dans les curriculums et dans l’EGS (éducation générale et sociale).

Liens avec la promotion santé

S’intéresser à l’EDD quand on est une école déjà active en santé, permet à la fois d’élargir les points de vue  et perspectives et d’explorer des synergies en vue d’actions concrètes. Relier les thèmes de la santé (alimentation, mouvement, addictions, santé psychique, etc.) et les questions vives tant au niveau social qu’environnemental et économique permet de mieux comprendre les interdépendances et de développer une compréhension systémique. C’est l’occasion de réaliser combien la santé de chacun et chacune dépend de conditions multiples qui si aujourd’hui nous paraissent aller de soi ne sont pas pour autant acquises à long terme: nourriture, eau, air, paix, nature, logement, travail, etc. 

Comment?

En s’inspirant de pratiques d’écoles

À l’aide de ressources pédagogiques

Des ressources de qualité et prêtes à l’emploi sont à votre disposition pour les classes, les projets d’école, les journées culturelles ou autres:

Avec des acteurs extrascolaires

Vous retrouvez les principaux acteurs extrascolaires et leurs offres sur la page:

Pour aller plus loin

 DVD pour les écoles

«Zoom sur l'EDD»

Comprendre l'EDD

Ouvrages téléchargeables

«Relier les points», guide canadien présentant les principales stratégies qui transforment l'apprentissage pour l'éducation environnementale, la citoyenneté et la durabilité.

«J'ai l'ADN EVB», collection d'outils pour chaque niveau scolaire pour une école écologique, pacifique, solidaire et démocratique (Réseau des établissements verts Brundtland, Canada).

Symposium international

«Lier santé, équité et développement durable dans les écoles», Symposium international qui a rassemblé en 2010 des acteurs et actrices des domaines de l'éducation, de la santé et du développement issus de plus de 30 pays, à Genève

Back to top